Que savez-vous de Magellan ? par Simon Leys

Tout Portugais qu'il fut, Magellan naviguait pour le compte de l'Espagne, commissionné par Charles Quint. Son origine étrangère faillit même mettre fin  à l'expédition... Il n'a pas fait le tour du globe puisqu'à mi-chemin, il a été tué par des indigènes philippins. Ensuite, on savait depuis la Grèce antique que la terre était ronde. Ce que l'expédition démontra, c'est que tous les océans communiquent, contrairement à ce qu'imaginaient les anciens cartographes. Enfin le vrai but du voyage était de trouver une autre voie d'accès aux épices de l'Orient ...

Avec l'or, les épices ont longtemps constitué le principal étalon de la vie économique de l'Europe : le poivre se vendait au grain - même en Chine, sous la dynastie des Ming, les fonctionnaires impériaux étaient payés en mesures de poivre - et en sus du poivre, il y avait encore la noix de muscade et les clous de girofle, originaires des îles Moluques. Jusque-là, les épices avaient été acheminées par les marchands arabes et distribuées dans toute l'Europe par le monopole de Venise...

Les nefs de Magellan

A l'époque de Magellan, quand celui-là présenta à Charles Quint son idée visionnaire - il doit y avoir un passage conduisant aux îles des épices - l'Espagne saisit aussitôt le prodigieux avantage de cette expédition. Charles Quint confia donc à Magellan le commandement de cinq nefs, bâtiments à trois mâts, d'une vingtaine de mètres de longueur, à peine la taille d'un grand yacht moderne...

Les cartes et instruments de navigation étaient d'une insuffisance dérisoire: il était impossible de calculer la longitude; les distances parcourues ne pouvaient être qu'estimées; et même si les navigateurs avaient pu calculer les coordonnées de leur position, ce ne pouvait être qu'un point dans l'inconnu...

le détroit de Magellan

La flotille quitte l'Espagne en septembre 1519. En décembre, elle arrive au Brésil où elle fait relâche. Puis elle pousse vers le sud aussi longtemps que la saison le permet. Les jours raccourcissent, le temps devient de plus en plus froid et inclément. Magellan décide d'hiverner dans une baie désolée de Patagonie... Une des nefs a été drossée à la côte et mise en pièces par un violent coup de vent. la flotille poursuit sa route vers le sud.Magellan découvre enfin l'entrée de ce qu'il pressent être le passage tant recherché- le détroit qui portera son nom.

Le détroit de Magellan  qui s'avèrera d'une navigation si difficile et dangereuse qu'il sera rarement utilisé par la suite. Le vrai chemin des voiliers est beaucoup plus au sud: il fut découvert par un navigateur hollandais qui, le premier contourna le Cap Horn... La flotille qui ne compte plus que trois navires - une a fait désertion à l'entrée du détroit- s'engage dans l'Océan Pacifique qu'elle mettra presque trois mois à traverser en diagonale, de la sortie du détroit vers l'île de Guam...

Après la brève escale de Guam, où des provisions fraîches font revivre les équipages, les nefs descendent sur les Philippines. A l'île de Cebu, Magellan établit des liens d'amitié avec le roi. qui souhaite asseoir son autorité de roi chrétien sur tous les souverains du voisinage, Mais un d'entre eux se rebelle et Magellan est tué...

Privée de son chef, l'expédition sacrifie une nef et, toujours à la recherche de clous de girofle , les deux derniers navires vont sillonner le dédale d'îles de l'archipel indonésien

Une fois installés à Malacca, les Portugais se trouvèrent en compétition directe avec les Espagnols. Aussi la division du monde dut se résoudre à l'équation suivante : les expéditions qui mettaient cap à l'est relevaient du domaine portugais, celles qui mettaient le cap à l'ouest, du domaine espagnol et les terres inconnues appartenaient  à qui les découvrait....