habitants du désert

Des dunes de sable à perte de vue. En journée, la chaleur est insupportable et la nuit il y fait glacial. Il y pleut rarement et parfois même pas pendant des années.
Et pourtant il y a de la vie dans le désert…

Comment les animaux et les plantes font-ils pour survivre dans un environnement hostile ?

Le fennec, qui ressemble à notre renard, ne chasse que la nuit. Ses grandes oreilles lui permettent de repérer ses proies au moindre bruit. Mais ce n'est pas tout. Le fennec ne transpire pas. Donc il évacue le trop plein de chaleur…par ses oreilles.

La carapace dure des insectes, des araignées et des scorpions et les écailles des reptiles réfléchissent (repoussent) la chaleur. Ce "parasol" empêche l'animal de surchauffer.

 La plupart des animaux vivant dans le désert sont de couleur beige car les couleurs pâles réfléchissent la chaleur tandis que les couleurs sombres l'absorbent.
 

 

 

 

Certaines tortues du désert passent 10 mois dans leur terrier. À l'arrivée de la pluie, les tortues n'ont que 2 mois pour se réveiller, trouver un partenaire, pondre leurs œufs, manger et boire pour survivre les 10 autres mois de l'année dans leur terrier.

L'homme n'est pas adapté pour vivre dans le désert. Sans eau, par 50°C, un homme ne survivrait qu'un jour ou deux. Pourtant, des hommes vivent dans le désert. Les nomades –bédouins et touaregs – vont d'oasis en oasis à la recherche d'eau et de nourriture pour leur troupeau...