vents du désert

 L'harmattan est, au Sahara et en Afrique Centrale et de l'Ouest, un vent du nord-est, très chaud le jour, plus froid la nuit, très sec et le plus souvent chargé de poussière. C'est un alizé continental. Il souffle vers le sud-ouest en provenance du Sahara et affecte le golfe de Guinée en hiver, entre la fin novembre et le milieu du mois de mars. Lorsque l'harmattan souffle, l'inhibition pluviométrique qui l'accompagne est absolue.

Le sirocco est un vent saharien violent, très sec et très chaud qui souffle sur l'Afrique du Nord et le sud de la mer Méditerranée.

Au Maroc, on l'appelle le chergui. C'est une des formes du sirocco : un vent chaud venant du sahara, généralement chargé de sable.

Le khamsin, خمسين [ẖamsīn] ou khamasin, خماسين [ẖamasīn] est un vent de sable brûlant qui souffle du désert d'Égypte à Israël. Son nom signifie « cinquante » parce qu'il est censé ne souffler que pendant une cinquantaine de jours au printemps. Mais beaucoup pensent qu'il s'agit là d'une étymologie populaire.
- le simoun : chaud, sec, accompagné de tourbillons de sable, il souffle sur le Sahara, l'Egypte, et l'Arabie...