Hindouisme en Inde

L’hindouisme est une des religions les plus anciennes, dont les textes sacrés remontent à entre 1 400 à 1 500 av. J.-C. C’est aussi une des religions les plus diverses et complexes, avec des millions de dieux. Les hindous ont une grande variété de croyances et sont répartis en différentes sectes. Bien qu’il s’agisse de la troisième plus grande religion au monde, l’hindouisme est essentiellement pratiqué en Inde et au Népal. 

Les principaux textes sacrés de l’hindouisme sont les védas (considérés comme les plus importants), les Upanishads, le Mahabharata et le Romayana, qui contiennent des hymnes, des incantations, des éléments de philosophies, des rites, des poèmes et des histoires sur lesquels les hindous fondent leurs croyances.

Bien que l’hindouisme soit souvent considéré « polythéiste », avec paraît-il 330 millions de divinités, il a aussi un dieu suprême : Brahma. Selon la croyance hindoue, Brahma habite dans chaque parcelle de réalité et d’existence de l’univers entier. Brahma est impersonnel et inconnaissable, souvent présenté comme existant sous trois formes distinctes : Brahma, le Créateur, Vishnou, le Préservateur, et Shiva, le destructeur. Ces « facettes » de Brahma sont aussi connues sous leurs nombreuses incarnations.