Faits d'actualités

Aujourd'hui la Catalogne en Espagne. Hier l'Ecosse en Grande-Bretagne. Demain, la Ligue du Nord ou la Vénétie en Italie, le mouvement indépendantiste en Flandres... Les nationalismes se multiplient, au point que l'épisode catalan, dont on vit, au jour le jour, les soubresauts inquiète de plus en plus. Pourquoi ? Parce que les deux forces en présence les autorités de Madrid et de Barcelone ne parlent plus le même langage( ils ne parlent pas la même langue, le catalan étant très différent de l'espagnol) et l'accent autoritaire imposé aux indépendantistes catalans ( par ailleurs extrêmement divisés) par Madrid qui fait reculer le mouvement catalan n'est pas de mise, à moins que la tenue d'élections le 21 décembre vienne dénouer les évènements récents...