Mosaïque

Du vin de riz  ! en Camargue ! Pas seulement un assemblage de mots  mais une réalité . D'autres mosaïques vont suivre, au fil de l'imagination des uns et des autres. Je vous invite d'ailleurs à trouver d'autres associations un peu insolites et à m'écrire sur cette page.

Cest un viticulteur bordelais qui a eu l'idée du guishu (l'olivier). Comme il est question de garder toutes les saveurs du terroir, il est cultivé dans la région d'Arles. C'est donc un riz complet ou riz sauvage qui sert à la fabrication du vin, légèrement sucré, aux essences de miel, de caramel et d'osmanthe, une fleur jaune de Chine très parfumée. La production part à 85% à l'étranger et même si la fermentation du riz en fait un vin qui n'en a que le nom, l'alcool présent est de 12°, donc moins fort que le vin jaune connu en Chine...

A vous d'imaginer d'autres suggestions !