Le cheval-dragon Long Ma est arrivé sous les nefs de Nantes

CULTURE - La créature mécanique est présentée endormie à l'emplacement habituellement dévolu au Grand éléphant...

Son arrivée a été retardée pour des raisons techniques de montage. Mais ça y est : le cheval-dragon Long Ma est visible du public à l’entrée des Nefs de l’île de Nantes.

L’imposante créature mécanique, conçue par la compagnie nantaise La Machine, a été installée lundi soir. Elle y restera jusqu'au remplacement du Grand éléphant qui, lui, est arrêté pour trois mois en raison de travaux de maintenance.

 Animer la créature mécanique de 12m de haut et 45 tonnes nécessite l’intervention permanente d’une quinzaine de machinistes, ce qui reviendrait trop cher pour la compagnie La Machine.

Le cheval-dragon ne s’était plus montré au public nantais depuis des sorties sur l’île de Nantes en août 2015. Il retournera dans son atelier nantais avant de  rallier la Chine d’ici fin 2018 pour faire partie d’un projet urbain.