30. déc., 2017

Astronomies imaginaires d'Umberto Eco

Petit garçon, je rêvais devant les atlas. J'imaginais des paysages et des aventures en terres exotiques ou alors je devenais un conquérant perse qui parcourait les steppes de l'Asie centrale pour descendre vers la mer de la Sonde et  construire un empire. . C'est pourquoi j'ai décidé de visiter les lieux dont le nom avait frappé mon imagination,comme Tombouctou ou Oulan Bator. 

Je me suis consolé avec ma collection de livres anciens: les oeuvres de Ptolémée mais pas de Galilée et je rêvais de mes voyages sur l'atlas et les cartes d'origine ptolémaïque...