30. déc., 2017

Le faussaire d'Yasushi Inoué

Voilà ce que je savais du faussaire, en somme rien de plus que des témoignages éclatés. Pourtant, en mettant bout à bout ces différents fragments, toutes les années de sa vie auraient fini par composer  un nuage, quelque chose qui m'apparaissait dans une continuité sombre et froide. Quelle ironie de voir que le grand peintre qui avait régné sur un temps, et celui qui tournant le dos aux cris de la foule, tirait les feux d'artifices sans les voir, avaient débuté sur la même ligne de départ. Désormais je ne percevais plus dans la vie du faussaire la marque d'une obscure fatalité...