17. janv., 2018

Le sud-est asiatique

Entre l'Inde et la Chine, ce monde des moussons, des volcans et des épices a paradoxalement des points communs avec la vieille Europe...

Le Sud-Est asiatique a une Histoire très riche dont témoignent les vestiges d'Angkor et Borobodur. Mais il a aussi beaucoup souffert de la convoitise des Européens et en particulier des Hollandais pour ses précieuses épices...

Ayant décidé de se passer de l'autorité des souverains ibériques, ils se voient obligés d'aller chercher eux-mêmes aux Moluques les précieuses épices. Adroitement, les marchands hollandais s'empressent de convaincre les producteurs indonésiens de signer des traités de commerce.

Forts de leur organisation au sein de la« Compagnie unie des Indes orientales » et pourvus de troupes nombreuses, ils parviennent à établir un véritable monopole sur les épices, orchestrant à la fois la production, le transport et la vente. Et qu'importe si les populations locales en pâtissent, à l'image de celles des Moluques (« la Région des rois »), pays autrefois opulent qui découvre la misère et l'oppression. Le commerce avant tout !