22. janv., 2018

Les typhons

Les dégâts des cyclones tropicaux ne se bornent pas à la surface de la Terre : les pluies torrentielles qu'ils déversent vont jusqu'à modifier sa croûte, ont découvert des géophysiciens franco-taïwanais.

Habitations balayées, forêts arrachées, pans de montagne éboulés... Les cyclones tropicaux peuvent détruire à peu près tout ce qui se trouve à la surface de la Terre. Une équipe franco-taïwanaise vient de révéler que cette puissance monstrueuse avait même des effets mesurables sur... la croûte terrestre.

Pendant le passage du monstre, la croûte se dilate légèrement, d'environ 15 cm pour 1000 km de roche : un effet de la très forte dépression atmosphérique liée au typhon. 

« Nous avons découvert que ce phénomène était lié aux pluies torrentielles : au fil des heures, d'énormes quantités d'eau ruissellent vers les fonds de vallée et en viennent à peser sur le sol et altérer ma croûte terrestre.=