23. janv., 2018

Hong Kong, le port parfumé

La ville de Hong Kong que nous connaissons aujourd'hui a pris son essor après la défaite de la dynastie chinoise des Qing. Après la première guerre de l'opium en 1842, Hong Kong est passée sous le contrôle de la Grande-Bretagne pour devenir une colonie britannique. En 1898, Kowloon, les Nouveaux Territoires et 235 îles isolées ont été cédés en concession à la Grande-Bretagne pour une durée de 99 ans. En 1997, Hong Kong a été restituée à la Chine.

Régie par le principe « Un pays, deux systèmes », Hong Kong est une région administrative particulière au sein de la République populaire de Chine. Grâce à cet arrangement, Hong Kong a été en mesure de conserver une grande autonomie et de préserver son système capitaliste, un système judiciaire indépendant et un État de droit, en même temps que le libre-échange et la liberté d'expression.