25. janv., 2018

Le phénix

Le phénix est un oiseau au plumage pourpre - à l’exception des plumes dorées de son cou et de sa queue blanche - de la taille d’un aigle et coiffé d’une huppe écarlate. Il tire son nom (phénicée) de la couleur de son plumage.Il trouve son origine dans Benu, oiseau sacré d’Egypte, incarnation du soleil, qui apparaissait seulement tous les 500 ans. Le phénix se nourrissait de rosée. Sentant sa mort approcher, après avoir édifié son nid d’herbes odorantes sur l’autel d’Héliopolis, il s’y installait, s’exposant à la lumière du soleil qui l’embrasait. Trois jours plus tard, il renaissait de ses cendres.

Associé au cycle du soleil, il symbolise ainsi la force à la fois destructrice et féconde du feu qui, tour à tour, consume, purifie et régénère la vie. Cette nature particulière qui en fait l’unique oiseau de son espèce, en fait aussi, tout au long du Moyen Âge, une figure christologique.