27. janv., 2018

Chassigny en 1815 / Ukraine 1866 / Mexique 1869

Tombée en 1815, la météorite de Chassigny est l’une des plus précieuses conservée au Muséum. D’origine martienne, elle est l’unique chute observée de son groupe (les chassignites). Les météorites martiennes du Muséum font l’objet de nombreux prêts pour des recherches à l’international

Cette météorite de 500 kg trouvée en une centaine de fragments  en Ukraine a longtemps été considérée comme l’une des plus grosses chutes connues. De nombreux témoins racontent avoir entendu le bruit de détonations avant de voir la chute de plus de mille pierres.

Allende est l’une des météorites les plus étudiées.  C’est grâce aux éléments radioactifs contenus dans ses inclusions réfractaires que l’on a pu déterminer l’âge du système solaire.