27. janv., 2018

Que nous apprennent les météorites ?

L’étude au laboratoire des météorites est complémentaire des missions d’exploration spatiale et des observations astronomiques. À partir de leur analyse, il est possible de retracer les débuts du système solaire, mais aussi le processus de formation des planètes, la formation de la Lune et l’histoire de la Terre, ou encore de partir à la recherche d’eau sur Mars…

Les scientifiques ont découvert dans certaines chondrites de rares grains microscopiques formés avant le soleil lui-même, les grains présolaires. Ces poussières d’étoiles, qui nous sont parvenues intactes, nous renseignent en particulier sur le fonctionnement des étoiles. Il s’agit de la poussière primordiale à partir de laquelle le système solaire s’est formé.

Les météorites de fer témoignent des gigantesques collisions qui ont mis à nu les noyaux de fer des astéroïdes différenciés dont elles sont issues. Elles permettent aussi de préciser les conditions de la formation des cœurs métalliques des gros astéroïdes et des planètes. C’est une façon indirecte d’étudier le noyau de la Terre, une structure qui nous est totalement inaccessible aujourd’hui.