Parachute

1. févr., 2018

Hier matin à l'aube, un adepte du base jump, le saut en parachute depuis un point fixe, s'est jeté du 2e étage de la tour Eiffel avant d'atterrir sans encombre quelques secondes après sur le Champ de Mars, autour de la tour Eiffel, le geste fou du parachutiste de l'extrême est loin d'être le premier du genre. Sur les réseaux,  on trouve plusieurs vidéos de base jumpers sur la tour Eiffel. L'un d'eux, dont « l'exploit » avait été filmé en mai 2006 par une télé flamande, avait affirmé totaliser six sauts depuis la Dame de fer...

1. févr., 2018

On rapporte qu'à l'époque de la Renaissance,  l'ingénieur croate Faust Veranči réussit un saut depuis l'une des tours de Venise. Léonard de Vinci dessine lui aussi une première ébauche de parachute. Newton à la fin du17e siècle donne une explication théorique au comportement des corps pesants et de la résistance de l'air mais n'en tire aucune conclusion pratique. En l'an 2000, l'Anglais Adrian Nicholas teste le modèle de Vinci (7 mètres de côtés) avec des matériaux de la Renaissance . Ce parachute de bois et de toile pesant tout de même 85 kg, la fin de la chute s'effectue avec un parachute moderne.  Mais l'histoire du parachute n'a pu véritablement commencer qu'à partir du développement d'aéronefs fonctionnels ; montgolfière d'abord, puis avions.  L-S Lrnormand invente le terme « parachute », par analogie avec le « parasol » auquel ressemble son engin, qu'il utilise pour sauter de l'observatoire de Montpellier le 26 décembre 1783. Son engin est muni de fortes armatures de bois.il faudra attendre Ader ou les premiers planeurs du xixe siècle comme ceux d'Otto Lilienthal pour voir ce concept hérité de la légende d'Icare véritablement fonctionner.