Blog marine

3. févr., 2018

,

le
premier
document
sur
la
jonque
à
voiles
qui
soit
à
la
fois
authentique
et
de
date
certaine
doit
être
cherché
hors
de
Chine
:
c'est
le
bas-relief
bien
connu
de
la
jonque
du
Bàyon
d'Angkor
(début
du
18ème
siècle)..La voile chinoise existait dès le 12ème siècle alors que les voiles goëlettes ne se sont répandues en Europe et Amérique qu'au 19ème siècle. 
Au Japon, les estampes d'Hokusai et Hiroshige montrent le sampan classique avec une voile carrée.

 

3. févr., 2018

Apparue au ixe siècle, d'inspiration arabe, la voile latine est surtout répandue en Méditerranée.

Elle remplaça vite les voiles carrées utilisées depuis le temps des Romains, tant sur les navires marchands (tartanes) que militaires (galèreschébecs) car plus adaptée aux régimes de vent de cette région où elle perdure toujours.

Elle est devenue aux environs du xve siècle la voile auxiliaire des navires « ronds » de l'Atlantique, comme les caraques, les caravelles, puis les galions du xvie siècle, avant d'être détrônée sur l'océan par les différentes voiles auriques, plus aisées à manœuvrer. La voile latine continue à être utilisée en Méditerranée car elle bien adaptée aux vents de cette mer.

3. févr., 2018

La voile arabe est identique à la voile latine, à cette différence près que la pointe avant de la voile est tronquée. Elle est utilisée principalement sur le Nil, en Mer Rouge et dans l’Océan Indien. Elle équipe en particulier les felouques du Nil ou les boutres.

 

 

3. févr., 2018

 Une voile triangulaire traditionnelle est caractéristique des populations :Océanie et Asie du Sud-Est (du nord des Philippines à la Nouvelle-Zélande), MadagascarIle de Pâque). Il s'agit d'une voile triangulaire de forme inversée par rapport à une voile latine (pointe de la voile vers le bas). Libérant ainsi une prise au vent important en sommet de voile.

 

 

3. févr., 2018

C'est le type de gréement le plus ancien en Europe. La documentation disponible indique qu'il était utilisé dès l'Antiquité, de la Baltique à la Méditerranée sur les navires marchands et militaires, qu'ils soient de mer ou de rivière.

Au ixe siècle l'introduction de la voile latine amorce le déclin de cette voile en Méditerranée où le régime desvents est trop irrégulier pour pouvoir l'utiliser. En Atlantique elle perdure au-delà même du Moyen Âge, desdrakkars des Vikings aux cogues hanséatiques, en passant par les nefs françaises et anglaises. Les siècles suivants confirment son maintien comme en témoignent les vaisseaux produits tant pour le commerce que pour le combat.