23. févr., 2018

Historique

Durant le Moyen-Age en France, les pays nordiques et la Grande-Bretagne, les préoccupations en matière d'art sont essentiellement religieuses et relèvent plus du fantastique et du grotesque. Ainsi, les innombrables sujets représentés sur les chapiteaux romans, les enluminures des manuscrits sont autant de motifs destinés à frapper l'imagination.
Les études de Leonardo da Vinci, sa façon de grossir et de forcer le trait, ne révèle aucun désir de satire. Les mêmes objections sont valables pour certains dessins de Dürer. Chez Bruegel, l'intention comique est certaine, sans plus...