Blog du hasard

26. févr., 2018

Dans un jeu de hasard le gagnant est désigné à la suite d"un nombre déterminé de "coups" de type aléatoire sans que le savoir faire ni l'habileté du joueur n"y ait aucune part. Parmi ces jeux on citera le "Pile ou Face", les Dés, la Roulette, les Loteries et autres.

Certaines probabilités caractérisent ce genre de jeux et donnent à chaque joueur une chance égale ; c'est ainsi que chacune des faces d'un dé a une probabilité égale d"apparaître s'il est jeté sur un plateau lisse et horizontal. On dira de même que toutes les cartes d'un jeu neuf et bien battu ont une chance égale d"être distribuées à chacun des joueurs, ce qui est entre autres le principe du Poker.

A ces jeux de pur hasard s'opposent les jeux qui font appel à la réflexion, au calcul, à l'expérience des joueurs, où la stratégie constitue l'élément de décision principal. Tels sont les Echecs, Bridge, Dames, Go et similaires.

26. févr., 2018

Le mot échec est, dès l’origine, associé au jeu d’échecs et aux pièces qui le composent.  Le mot échec désigne d’abord l’exclamation du joueur d’échecs prévenant son adversaire que son roi est menacé. Dès le XIIIe siècle, le sens du mot passe de celui de situation du roi menacé (aux échecs) à celui, figuré, de « position difficile, obstacle » qu’on trouve dans les locutions faire échec ou tenir en échec. 

Quant au mot hasard. le mot prend, au XVe siècle, le sens de « risque, danger, péril » qu’on trouve dans les dérivés hasarder (début XVe) et hasardeux (milieu XVIe). Puis, du sens de « risque », on passe à celui d’« événement fortuit », de « coïncidence » (leur rencontre est un pur hasard), et enfin, à celui de « ce qui arrive sans raison logique », « ce qui est imprévisible » : Un coup de dés jamais n’abolira le hasard (S. Mallarmé).

 

26. févr., 2018

Pour l’esprit scientifique stricto sensu, le hasard n’existe pas. Tout phénomène a (ou devrait avoir) une cause. Il rejoint en cela l’esprit religieux. Dans cette perspective, le hasard ne peut que régresser au fur et à mesure que la science avance. Mais il n’en est pas ainsi de toutes les branches de la science. Si la théorie d’Einstein visant à mettre au jour les grandes structures de l’univers élimine entièrement le hasard, la physique quantique (qui s’occupe des structures microscopiques de la matière), elle, a constaté que le comportement des particules atomiques présente des irrégularités qui relèveraient du hasard.

26. févr., 2018
On attribue l'origine du mot hasard à l'arabe « al-zahr » signifiant à l'origine « dés » et ayant pris la signification de « chance », car il désigna jusqu'au XII e siècle un jeu de dés, mais aussi par métaphore tous les domaines relevant de la « science de la Chance » (Averroès) . L’aventure des mots se raconte en feuilleton, chaque épisode en appelle un autre, par-delà les frontières des peuples, des langues, des disciplines et des époques, à l’infini… Ce grand classique des “mots voyageurs” qu’est “hasard” vient de l'arbe. Mais le mot zahr a divers sens, dont celui de “fleur”; son usage au sens de “dé” semble récent; il pourrait provenir de la coutume – pas tout à fait disparue – selon laquelle la face qui représente le nombre “1″ porte quelquefois le dessin d’une fleur.