27. févr., 2018

Alccol

Il est vrai que le mot « alcool » vient de l’arabe. Mais avec une tout autre signification, et par un long détour. “Al-kohl” désigne à l’origine la poudre d’antimoine qui sert à se farder, un sens qu’il a conservé dans le langage courant, et qui a été repris dans certaines langues occidentales, en français sous les formes “khôl”, “kohl” ou “kohol”. Lorsque les médecins soumettaient cet antimoine à de fortes chaleurs, il produisait un nuage de poudre fine. Le gaz produit par cette opération fut appelé “alcohol”, un terme qui devint synonyme d’esprit, au sens d’esprit du vin, ou de spiritueux. Peu à peu, vers le seizième siècle, ce mot finit par désigner l’ensemble des boissons produites par distillation, puis l’ensemble des boissons alcoolisées.