Blog manuscrit

2. mars, 2018

Ces minuscules fragments calligraphiés, vieux de 2000 ans, appartiennent aux célèbres Manuscrits de la mer Morte, ces parchemins retrouvés entre 1947 et 1956 dans le désert de Judée et les grottes de Qumran (Cisjordanie).  Ils étaient parmi les derniers non déchiffrés à ce jour. Mais deux scientifiques du Département des études bibliques de l'Université d'Haïfa (Israël) viennent d'en percer le mystère ! Ils sont en effet parvenus à traduire ce puzzle d'une soixantaine d'esquilles attribuées aux Esséniens, une secte appartenant à un courant radical du judaïsme apparue au IIe siècle avant notre ère. "Dans ces petits fragments dont certains atteignent à peine 1cm2, Eshbal Ratzon et Jonathan Ben-Dov ont réussi à identifier un calendrier lunaire de 364 jours écrit de façon crypté". Ils sont ainsi parvenus à identifier un texte calendaire apparenté à un document déjà connu, le "Livre astronomique d'Hénoch", du nom d'un patriarche évoqué dans la Bible et que le texte sacré situe entre Adam et Noé.

 

Vues des grottes de Qumran, sur la mer Morte, où ont été découverts les célèbres manuscrits. 
2. mars, 2018

Il était d'usage au Moyen Age de réserver un jour précis, dans le temps de Noël, à la fête des clercs de chaque rang : les pueri, qui sont les plus jeunes, les diacres, sous-diacres et enfin les prêtres. Ils rassemblaient toutes leurs ressources artistiques pour enrichir le service divin et le repas que l'on prenait en commun, en ajoutant de nouvelles processions. Des livres d'office ont été faits pour ces occasions aux XIIe et XIIIe siècles. L'office du Nouvel An du Puy s'inscrit dans cette tradition.

La fête se greffe sur la liturgie habituelle, qui s'étend des vêpres de la vigile jusqu'au soir de la fête, englobant ainsi toutes les heures liturgiques du jour. Les chanoines célébraient cette fête tous ensemble, sans interruption, pendant plus de vingt-quatre heures. Toutcomme les moines dans les abbayes, ils se réunissaient toutes les trois heures dans le choeur de l'église, pour chanter des psalmodies, des prières, des lectures et autres chants et, bien sûr, pour célébrer la messe. Ils faisaient des processions devant les impressionnantes fresques et les tableaux qui ornent le vaste édifice dressé au sommet de la ville. Les danses des pueri achevaient la fête.

2. mars, 2018

Le prestigieux fonds de la Bibliothèque municipale de Chartres était le témoin de l'histoire de toute une région et notamment de sa célèbre école cathédrale, un des plus grands centres intellectuels d'Occident aux XIe et XIIe siècles. Le 26 mai 1944, un incendie l'anéantit. Privés de leurs éléments d'identification habituels, ils étaient depuis plus de soixante-dix ans inaccessibles à la recherche.

Le projet piloté par l'Institut de recherche et d'histoire des textes (CNRS) en collaboration avec plusieurs partenaires comprend quatre volets : restauration des manuscrits, reproduction numérique, identification des textes, mise en ligne des fac-similés numériques accompagnés d'une description scientifique des manuscrits.

 

2. mars, 2018

Le manuscrit de Voynich est un codex du XVe siècle.Constitué de longues pages manuscrites, il est accompagné de dessins de plantes et d'observations astronomiques. À ce jour, il est considéré comme le plus important cryptogramme non résolu. Toutes sortes d'hypothèses ont été émises quant à la langue d'origine du texte : latin, italien, arabe coranique, moldave, thaï, pinyin. Pour sa part, l'équipe de l'université de l'Alberta penchait au départ pour l'hébreu.

 Plusieurs analyses du manuscrit de Voynich ont penché pour un guide botanique. L’analyse pratiquée à l’aide de l’intelligence artificielle (plusieurs algorithmes en forme d'anagrammes )et  a amené les chercheurs à confirmer cette hypothèse. Mais encore faut-il que des historiens spécialisés en hébreu ancien puissent trouver un sens à ces écrits.