8. mars, 2018

Allumeur de réverbères

 

Un métier qui connut son apogée au 19e siècle, avec la multiplication des réverbères à gaz dans la capitale. Les allumeurs de réverbères, employés par la mairie, se déployaient dans la ville une fois la nuit tombée pour éclairer les rues de Paris, puis faisaient le chemin inverse dès 6 heures du matin pour les éteindre. Un métier disparu avec l’avènement de l’ampoule électrique après l’Exposition Universelle de 1889.