8. mars, 2018

Le rémouleur

L'homme proposait son travail d'affûtage aux villageois pour tous les instruments coupants : couteaux, ciseaux, hachoirs, serpes, faucilles haches, etc...
Comme l’aiguisage des couteaux ne rapportait guère, il arrondissait ses fins de mois, en affûtant également des lames de scies. Pour cela, il utilisait une lime tiers-point pour affûter les dents de la scie ainsi qu’un tourne à gauche qui lui permettait d’en écarter les dents et de "donner de la voie" à la scie. ("donner de la voie" est une opération qui consiste à écarter les dents de la scie latéralement vers la droite, la suivante vers la gauche et ainsi de suite afin que la sciure s’évacue à chaque coup de scie).