18. mars, 2018

HaWaï

Au milieu de l'océan Pacifique, sur la Big Island de l'archipel d'Hawaï, le Kilauean'a de cesse de vomir de la lave depuis trente-cinq ans et « il n'y a aucune raison pour que cela s'arrête prochainement », commentent les auteurs. Celle-ci s'écoule de son grand cratère de cinq kilomètres de long et, surtout, de la bouche éruptive de Puʻu ʻŌʻō.

Mais il n'est pas impossible que le volcan se réveille soudainement, sans prévenir, comme ce fut le cas dans l'histoire récente de l'Hekla, en Islande. Dangereux, destructeurs, les volcans nous sont aussi utiles et ils ont vraisemblablement contribué à l’habitabilité de notre planète.