Chinoiseries

C'est donc un art qui illustre à merveille l'attrait pour le fantasme de l'Orient rêvé, à travers le monde de l'imagerie et des emblèmes, selon une configuration précise, asymétrique ou maîtrise des jeux d'échelle, ainsi que dans la constitution du fond, soit des motifs soit des canons. Cette description permet de déduire que l'art qui trouve son inspiration dans l'Asie orientale proprement dit n'en représente aucunement l'élément moteur.

Historique

- Il y a presque deux mille ans qu'ont eu lieu les premiers échanges entre la Chine et l'Occident avec l'arrivée des marchands chinois sur les rivages du Golfe Persique et le début du commerce de la soie avec les Romains. Il faudra toutefois attendre le xnf siècle pour que Marco Polo resté, selon ses dires, pendant seize années au service de l'empereur mongol Kubilay Khan, enflamme notre imagination avec son Livre des Merveilles du Monde. Celui-ci sera suivi de nombreuses autres relations de voyageurs qui raconteront les étranges et séduisantes productions de ce pays lointain et fermé. Marchands, voyageurs ou soldats ont ainsi rapporté de leurs voyages dans l'Empire du Milieu des " singularités " qui ont trouvé place dans les cabinets de curiosités. Les plus célèbres produits de la Chine sont certainement les " bleu-et-blanc " du XIV" siècle qui, exportés deux cents ans plus tard, donneront naissance, au XVIIIe siècle, aux fabuleux "cabinets de porcelaine". Les "chinoiseries" s'emparent alors de l'Europe qui importe et produit des faïences, des porcelaines, des meubles et des tapisseries "façon de Chine"

Grammaire de l'objet chinois

Le titre résume à lui seul le contenu de cette nouvelle édition de la grammaire de l'objet chinois. Bousculé, trompé par des marchands parfois cupides, l'amateur d'objets chinois qui se lance dans la cohue des marchés ou explore les échoppes d'antiquaires ne tirera satisfaction de sa quête qu'au prix d'un apprentissage élémentaire. Simple, clair et remarquablement documenté, ce livre de Michel Culas permet cet apprentissage et apparait comme la meilleure introduction à la symbolique et à la culture chinoise.