Le corbeau

Au contraire des mythologies anciennes qui
valprisent sa sagesse, sa mémoire et ses dons
de prophétie, la Bible fait apparaître le corbeau
dans l’épisode de l’arche de Noé comme un
animal infidèle et égoïste , tandis
que  l’Église le range dans le
bestiaire du Diable. « Le corbeau est un oiseau
impur parce que charognard et diabolique, parce
           ce que recouvert d’un plumage entièrement noir.
noir          
 

La colombe

C'est une image universelle qui a des origines bibliques. Emblème de paix, la colombe représentait à l'origine la fin du chaos. Dans le Livre de la Genèse, l'oiseau annonce en effet à Noé la fin du Déluge en lui rapportant un rameau d'olivier, preuve que le niveau de l'eau avait baissé.

Un symbole qu’a repris Pablo Picasso, en 1949, pour le congrès du Mouvement mondial des partisans de la paix, à Paris.

La Bible n’a pas été la seule inspiration du cubiste, car ce dernier a aussi évoqué les tourterelles virevoltant autour des arbres de son enfance, à Malaga. L’image de la colombe a depuis été utilisée comme symbole de la paix dans de nombreuses villes d’Europe, notamment dans les pays du bloc communiste, avant de s’étendre au reste du monde.