14. avr., 2018

Biodiversité peu connue

« Sur les images ramenées, on peut voir des dizaines d’espèces différentes d’invertébrés et de poissons, mais aussi des crustacés et des rodolithes. On trouve aussi du corail mou, du corail noir, des escargots de mer, plusieurs espèces d’éponges », détaille Greenpeace. Le Brésil ne fait pas partie des zones biogéographiques les plus étudiées. « Les Caraïbes et l’Australie sont des endroits plus diversifiés. Les récifs n’y sont pas aussi frappants que dans les Caraïbes. Mais l’exploration du récif de l’Amazone est une bonne nouvelle. Des espèces rares, peu connues vont peut-être être découvertes. »