Rythme caractérisrique de la sarabande

 

Cette danse, attestée en Espagne au 16e siècle, est typique des suites de la musique de l'Ancien Régime.

On lui a attribué une origine mauresque, mais elle aurait été plutôt inspirée de l'Amérique latine (Mexique). Il y avait en Espagne deux types de Sarabandes (zarabanda) : une forme populaire vive et rapide, jugée impudique, qui scandalisait le clergé, elle fut un temps interdite, en 1583, sous Philippe II, et la forme lente et grave de la cour.

Elle apparaît dans les milieux aristocratiques français (zarabanda francese) à la fin du xvie siècle.

Avec la fin de l'Ancien Régime, la sarabande tombe en désuétude. Elle est alors employée comme évocation du style ancien.

Composée entre 1703 et 1706, la Sarabande de  Haendel est une œuvre majeure du style baroque tardif allemand typique.
Qu’est-ce qu’une Sarabande ?
La Sarabande constitue le troisième des quatre mouvements composites d’une Suite Baroque située ainsi entre la Courante – de style français – et la Gigue – de style anglais – la Sarabande apporte la touche espagnole qui manquait à cette Suite Baroque.

 Petit clin d'oeil pour les amoureux de la mandoline et autres luth. La version ci-dessus sonne le retour aux sources de la Sarabande avec la guitare du marquis Andrés Segovia. Volupté et précision se mettent ainsi en train pour cette Sarabande toute hispanique.