20. avr., 2018

de l'art pour l'art

Entrer dans ce recueil magnifique par le titre me semble la plus sensée des approches… Emaux et Camées : toute l’essence du recueil est contenue dans ces deux mots. Le terme Emaux désigne des objets d’art souvent métalliques décorés d’une matière vitreuse qui les fait briller. Le terme Camées désigne des pierres fines, ciselées de façon à former une figure en relief. Ces deux définitions issues du dictionnaire Larousse éclairent tout de suite l’appartenance à ce recueil au mouvement du Parnasse (dont Théophile Gautier était la figure de proue) dont l’objectif est de faire « de l’art pour l’art. » De ce fait, ce recueil est conçu pour être une galerie de poèmes comme autant d’Emaux et de Camées, c’est-à-dire, autant d’objets d’art.