21. avr., 2018

Rapprochement

Ils exercent également leurs talents dans l’ameublement, les vitraux, les tapisseries, les papiers peints, les estampes, l’illustration (La Revue blanche), les affiches et les décors  (théâtre de l’Œuvre). C’est grâce à leurs illustrations (lithographies et gravures sur bois) que va naître véritablement l’art du livre. Il n’est pas surprenant de constater que ce sont les artistes plus profanes, mais également plus modernes, comme Bonnard, Vuillard, Vallotton, qui vont finir par emporter l' adhésion de Maurice Denis: «  Je fus ravi de ne voir aux murs que des tableaux français, choisis avec une décision d’art très hardie et très sûre :  la salle à manger est ornée d’exquis panneaux de Vuillard. Dans le cabinet de travail, des décorations de Bonnard, sobres, substantielles, harmonieuses . Çà et là, des Van Gogh, des Vallotton.