23. avr., 2018

Marcel Duchamp

  C'est en ouvrant au hasard un dictionnaire qu'ils tombent sur le mot « Dada »
et qu'ils décident de nommer leur mouvement de la sorte.

Le mot « Dada » n'a absolument aucune signification particulière en rapport avec le mouvement, ce dernier se voulant opposé à la guerre et sa gravité, jugées absurdes.
Le groupe d'artistes anticonformistes entend briser, par le biais du dadaïsme, les conventions imposées dans l'art et la littérature en vouant un culte à la liberté de création sous toutes ses formes. Le mouvement s'impose sans véritable tête dirigeante, tous les Dadas étant chef de file.

C'est en 1918 que le dadaïsme culmine. Le peintre et sculpteur Marcel Duchamp  donne un impact non négligeable au mouvement :Tristan Tzara, poète roumain, Richard Huelsenbeck, poète allemand, Jean Arp, sculpteur alsacien ainsi que Hans Richter, peintre allemand.