24. avr., 2018

Nicolas Tesla et Thomas Edison

Jules Verne n'ignorait rien des travaux de Nicolas Tesla (1856--1943), ni des inventions d'un génie nommé Thomas Edison. C'est sans doute à ses deux chercheurs qu'il emprunta l'idée d'une électrocution foudroyante de Franz de Terek et de ses amis, dans son roman le Château des Carpathes.

Souvenons-nous qu'en 1898, Tesla attacha un oscillateur piloté par quartz à un pilier de fonte qui traversait un immeuble de New-York. Celui-ci se mit à vibrer si fort que de nombreux locataires crurent à un tremblement de terre ! Le talentueux inventeur venait de découvrir "l'effet de résonnance", quelques coups de marteau pulvérisèrent le quartz, et le phénomène s'arrêta immédiatement.