Les inventions devenues réalités

Jules Verne dans le Château des Carpathes, fait appel à  une technique qui plus tard, de par son aspect pratique,  intéressera les entreprises souhaitant communiquer à distance avec d'autres entreprises ou personnes en évitant de se déplacer; la visioconférence. Avec l"hologramme,  ce sont les lunettes connectées, l'hoverboard, des serveurs robots, les drones, la sécurité grâce aux empreintes digitales, les tablettes, la commande vocale,  les chaussures auto laçantes,... et bien d'autres qui, d'inventions sont devenues réalités. Certaines ne sont plus à présenter, comme les tablettes, la commande vocale et même certains drones qui font partie de notre quotidien.
Les serveurs robots, les drones, les lunettes connectées, l'hoverboard...sont plus loin de nos préoccupations immédiates mais ils sont appelés à se développer, sous multiples formes dans le futur...

Les serveurs robots

La tendance food tech se développe tranquillement aux États-Unis, au Japon, en Allemagne et aussi en France. Pour commander et payer, le client passe par une tablette tactile, une borne interactive ou une appli mobile. Pour obtenir ses plats, il faut patienter quelques minutes face à un réseau de tapis roulant ou par un réseau ferré façon montagne russe, comme FoodLoop en Allemagne qui s’est installé dès 2012 dans le parc d’attractions Europa Park

En Chine, des robots à roulettes font le service et même la cuisine comme des chefs cuisiniers  mais ils sont loin de faire l'unanimité dans la clientèle...

Les lunettes connectées

Le géant américain Intel a présenté un prototype de lunettes futuristes permettant de consulter des informations sans utiliser son smartphone. il n’y a pas d’écran mais un fin rayon laser rouge qui projette les données directement sur la rétine de l’œil (c’est inoffensif, car il s’agit d’un rayon de très faible puissance).

L’idée est de permettre la consultation d’informations basiques, très sommaires, juste sous forme de textes et de quelques symboles. Par exemple : des SMS ou un itinéraire . Il n’y a pas de commandes tactiles et lorsqu’une notification apparaît, il suffit de hocher la tête à droite ou à gauche pour la faire disparaître.

l"hoverboard

L'hoverboard est au départ un objet fictif, anticipation futuriste cinématographique d'un skateboard évolué, dépourvu de roues et permettant de se déplacer en planant de quelques centimètres au-dessus du sol par lévitation ou sustentation électromagnétique. Il apparaît au grand public pour la première fois dans le film Retour vers le futur 2.

Dans la vie réelle et à la suite du film, plusieurs sociétés ont mené des recherches et développé divers prototypes se rapprochant du concept initial.

Puis des modèles de gyropodes sans guidon et avec roues ont été développés par de nombreuses sociétés commerciales sous le nom générique d'hoverboard, présenté ici par son créateur Dean Kamen.

 

la sécurité grèace aux emprintes digitales

Les empreintes digitales appliquées à la biométrie ont longtemps été considérées comme l’identification la plus perfectionnée. Propre à chacun et impossible à voler, cette technologie est présente sur les systèmes de sécurité des smartphones et appareils mobiles. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les lecteurs biométriques ne sont pas infaillibles.

La vulnérabilité réside dans le fait que les systèmes d’authentification basés sur l’empreinte digitale comportent de petits capteurs qui ne capturent pas l’empreinte complète de l’utilisateur. Au lieu de cela, ils numérisent et stockent des empreintes partielles.
Étant donné que les empreintes digitales peuvent être volées, copiées et utilisées pour contourner les lecteurs d’aujourd’hui, il est évident que les mots de passe peuvent encore offrir leurs services.