27. avr., 2018

L'intaille de Julie

La plus célèbre de ces gravures reste l’intaille de Julie réalisée au Ier siècle après J.C par le sculpteur grec Evodos . Elle représente la fille de l’empereur Titus. Cette magnifique aigue-marine mesure 5 cm de hauteur sur 4 de largeur, très claire et transparente, elle est l’une des plus belles gemmes antiques qui nous soient parvenues.

 

Au XIIIème siècle, le grimoire intitulé « Les secrets admirables du Grand Albert » est attribué, peut-être à tort, au frère dominicain Albert Le Grand, célèbre naturaliste. L’auteur a peut-être vu l’intaille de Julie car la description qu’il fait de l’aigue-marine s’en rapproche étonnament : « de couleur pâle et transparent comme de l’eau… » Ce livre décrivant les « vertus magiques des minéraux » a connu un grand succès pendant des siècles.