28. avr., 2018

Nil bleu + Nil blanc = Nil

S'il est communément admis que le Nil est le fruit de la rencontre dans la capitale du Soudan - Khartoum - du Nil bleu, qui prend sa source dans le lac Tana (Ethiopie), du Nil blanc, provenant du lac Victoria, et de la rivière éthiopienne Atbara, déterminer avec précision sa source parmi ses nombreux affluents est très délicat.

Or ce fleuve étrange a caché jusqu’à ce jour son origine. On la lui demande en vain depuis deux mille ans. Au commencement du second siècle de notre ère, l’astronome et géographe Ptolémée la plaçait déjà dans les montagnes de la Lune. Jamais cette recherche n’a été complètement abandonnée, toutefois ce n’est que depuis un demi-siècle que l’on a fait de persévérants efforts pour résoudre ce problème géographique. De nombreux voyageurs ont essayé sérieusement de remonter le fleuve jusqu’à sa source ; mais cette source semblait s’éloigner à mesure qu’ils avançaient. Si un de ses principaux affluents, le  Nil-Bleu, avait révélé tous ses secrets, l’origine du fleuve principal, le Nil-Blanc, restait toujours enveloppée du même mystère. Les explorateurs n’ont cependant manqué ni de courage ni de hardiesse.