12. mai, 2018

L'école

L'école

Vers la place de la Constitución, l'Athénée de Malaga,  pendant l'enfance de Picasso abritait l'École des beaux-arts de San Telmo, où son père a enseigné le dessin linéaire. Pablo allait à l'école au Colegio de San Rafael de la rue Comedias, située à proximité. La plus grande crainte de l'artiste (qui s'ennuyait beaucoup à l'école) était que son père ne vienne pas le chercher. Pour lui assurer qu'il viendrait, José Ruiz avait l'habitude de lui laisser un objet à lui : « Plus que son bâton, ce que je préférais qu'il me laisse, c'était la colombe et les pinceaux, parce que je savais qu'il ne pouvait pas s'en passer » se souvenait Picasso.

Dans la rue Gaona, l'Instituto Vicente Espinel où Picasso a passé ses examens en juin 1891. Autour du patio bordé de colonnes en marbre, on trouve de nombreuses plaques et photographies d'élèves devenus illustres, parmi lesquels Severo Ochoa, Ortega y Gasset, Manuel Altolaguirre et Picasso.