Les peintres ont beaucoup écrit sur  la couleur, la matière et la lumière, que leurs oeuvres soient figuratives ou abstraites. 

Henri Matisse (1869-1954)

Voir, c'est déjà une opération créatrice, ce qui exige un effort. Tout ce que nous voyons, dans la vie courante, subit plus ou moins la déformation qu'engendrent les habitudes acquises (....) . L'effort nécessaire pour s'en dégager exige une sorte de courage ; et ce courage est indispensable à l'artiste qui doit voir toutes choses comme s'il les voyait pour la première fois: il faut voir toute la vie comme lorsqu'on était enfant ; et la perte de cette possibilité vous enlève celle de vous exprimer de façon originale, c'est-à-dire personnelle.

 
 

Hokusai ( 1760-1849)

 

 

"Il y a le noir antique et le noir frais, le noir brillant et le noir mat, le noir à la lumière et le noir dans l’ombre. Pour le noir antique, il faut y mêler du rouge ; pour le noir frais, c’est du bleu ; pour le noir mat, c’est du blanc ; pour le noir brillant, c’est une adjonction de colle ; pour le noir dans la lumière, il faut le refléter de gris."

 

Eugène Boudin

Nous peignons trop à sec. Il faut de toute nécessité frotter les dessous et dégrader sa peinture dans les tons plus chauds. Je crois que c’est là tout ce qui manque pour lui donner un aspect chaud et agréable. "

 

"Ne jamais tenir la couleur. c’est une fleur. Si l’on y passe et repasse le doigt, il n’y a plus de velouté, plus de charme, plus de coquetterie. Et puis ces tons ternes et plombés, il faut les bannir à tout jamais !"

 

"L’essentiel est que tout s’arrange comme couleur et comme harmonie."

 

Paul Cézanne

 

 

"La matière j’ai voulu la copier, je n’arrivais pas, mais j’ai été content de moi lorsque j’ai découvert qu’il fallait la représenter par autre chose ... par de la couleur. "
"La nature n’est pas en surface, elle est en profondeur. Les couleurs sont l’expression, à cette surface, de cette profondeur, elles montent des racines du monde."

Raoul Dufy

 

 

Prenez un  bleu à ses  diverses  nuances, de la  plus foncée à la plus  claire, ce  sera toujours du bleu, alors que le jaune noircit dans les ombres et  s’éteint  dans les  clairs, que le rouge foncé devient  brun et que, dilué dans le  blanc, ce n’est plus du rouge, mais une autre couleur : le rose "

 

Maria Elena Viera da Silva

" Je lègue à mes amis
un bleu céruléum pour voler haut
un bleu de cobalt pour le bonheur
un bleu d'outremer pour stimuler l'esprit
un vermillon pour faire circuler le sang allègrement
un vert mousse pour apaiser les nerfs
un jaune d'or : richesse
un violet de cobalt pour la rêverie.....