15. juin, 2018

Une forteresse viking au Danemark

Les découvertes archéologiques datant de l'ère viking étant peu nombreuses, les scientifiques avancent à tâtons. Leur travail est compliqué, car à part des pierres runiques, les ancêtres de l'actuelle famille royale n'ont pas laissé de traces écrites. «Le terme même de viking (qui signifie explorateur) n'est réellement apparu qu'au XIXe siècle».

Cette exceptionnelle forteresse viking, de construction complexe, aurait accueilli quelques familles durant plusieurs générations. Sa fin fut brutale, comme en témoignent deux de ses portes qui ont été calcinées.

À Koge, là où se trouve la forteresse, il y a mille ans, l'actuel champ de blé était au bord d'un fjord. Depuis, les eaux se sont retirées et la mer est désormais située à quatre kilomètres. La perspective que les lieux aient pu accueillir un port laisse rêveurs les découvreurs qui nourrissent ainsi l'espoir de trouver enfoui les vestiges d'embarcations et de leurs chargements…