15. juin, 2018

Les emprunts aux autres langues

Les Vikings n’avaient pas attendu
que leur descendant Guillaume le
Conquérant l’emporte à Hastings, en
1066, pour prendre pied chez nos
voisins d’outre-Manche ou d’outre-Mer du Nord.
Leur première expédition connue, contre
l’abbaye d’une île du Northumberland au
nord-est de l’Angleterre en 793, avait en effet
marqué le début de
l’épopée des intrépides Vikings emmenés par les
dragons-figures de
proue de leurs drakkars, jusqu’en Mé
diterranée et en Mer Noire. Leif,
fils d’Erik le Rouge, avait même découvert l’Amérique cinq siècles
encore avant Christophe Colomb.
L’étymologie du nom « Russie » est
plus connue, elle remonte aux
tribus appelées
Rus
par les Slaves,
ce qui signifie « roux « . Il
s’agissait des Vikings nommés Varègues
    qui venaient de l’actuelle
Suède.