Qui dit Viking dit Drakkar. Les drakkars étaient un exemple de la plus haute technologie de l’époque, et ils donnaient aux Vikings de nombreux avantages sur leurs rivaux.

 

Le snekkar

Finalement ce sont des vaisseaux avec voiles et rames qui ont atteint l'Europe et l'Amérique !

Notamment le Snekkar, une évolution du Drakkar (qui n’est qu’un terme générique somme toute.)

Le Snekkar était un Herskip – bateau de guerre, pouvant atteindre près de 30m de long, ces navires servirent autant pour l’exploration ( Histoire Viking – La découverte de l’Amérique ) que pour le combat ! Ils étaient parmi  les plus grands et les plus efficaces de l’époque.

Aucune protection

Les bateaux ainsi plus légers étaient non seulement très rapides, mais aussi transportables par voie de terre entre les rivières. Ces derniers étaint un élément important des voies commerciales
que les Vikings établirent à travers la Russie, jusqu’à la mer Noire et le moyen-orient.

Cette coque construite à l’aide de planches se chevauchant (en clin) avait par ailleurs un effet sustentateur : plus la vitesse augmentait, plus la coque s’élevait au-dessus de l’eau. Les frottements se voyaient ainsi réduits et la vitesse augmentait davantage.

Un point notable est aussi l’absence d’abri à bord des Drakkars. Ces bateaux étaient des barques géantes pour carricaturer, donc point de cabine ni de cale ! Des tentes étaient parfois dressées pour se protéger de la pluie, mais le confort s’arrêtait là. Aucune protection contre le froid, la pluie ou les embruns.

La coque

C’était un avantage majeur lors des manoeuvres en rivières étroites, durant les batailles navales aussi ou pour s’enfuir précipitamment.http://www.freid.com/wp/wp-content/uploads/2008/01/drakkar.gif

 

La coque était constituée de bordages à clins : chaque planche recouvre la précédente et est ajustée et fixée sur cette dernière. Le vaisseau bénéficiait ainsi d’une paroi à la fois légère et résistante, sans pour autant avoir besoin d’une charpente intérieure lourde et rigide.

Techniques de construction

Les Vikings développèrent des concepts et des techniques de construction qui permettaient aux bateaux d’être non seulement très rapides, mais aussi capables de naviguer en eaux peu profondes et d’échouer presque partout où bon leur semblait. Les ports n’étant pas nécessaires, il était plus facile d’explorer et de coloniser de nouvelles terres, ainsi que d’attaquer ou de commercer avec les petits villages côtiers ou le long des voies fluviales.

Ils équipèrent leurs bateaux à voile de rames pour s’affranchir des vents défavorables.