26. juin, 2018

Le Jardin tropical

En bordure du Bois de Vincennes, le Jardin d’Agronomie Tropicale se déploie sur près de 7 hectares d’espaces verts agrémentés de pavillons  d’expositions et de monuments commémoratifs en mémoire des soldats des colonies morts au combat. Ses serres complètement dévastées et ses statues endommagées en font un endroit étrange et sauvage.

A la fin du 19ème siècle, le jardin colonial est créé pour coordonner des expériences agronomiques. De multiples plantes des colonies sont réceptionnées et entretenues sur place : café, cacaoyer, vanille, muscadier, bananiers...

De mai à octobre 1907, l'exposition coloniale reconstitue cinq villages : indochinois, malgache, congolais, ferme soudanaise et campement touareg,à peine restaurés.