27. juin, 2018

Village de Farrera

Des kilomètres de routes tortueuses, puis enfin, accroché au flanc de la montagne rocailleuse, le village de Farrera sans doute ravitaillé par les seuls corbeaux. Au-delà plus rien. La route s’arrête là comme épuisée d’avoir trop grimpé. C’est ici, dans ce splendide isolement, que Lluis Llobet, géographe de profession, a créé une résidence dédiée à l’art et à la science. « On peut venir rédiger un mémoire, composer de la musique, peindre, sculpter. Des étudiants en géographsie sont venus dernièrement faire des interprétations de paysage: Ils viennent du monde entier.»