Librairie Esperença

L'histoire de la librairie Esperança commence en 1886, avec Jacintho Figueira de Sousa, un homme qui s'est consacré aux arts de la typographie et à la vente de livres. Une des particularités de cette librairie est le fait qu'elle présente les livres par leur couverture et non latéralement, comme c'est le cas généralement. C'est une façon authentique de découvrir ses 96 000 exemplaires. Ce fut la première librairie de Funchal et c'est la plus grande de tout le Portugal.

Usine de San Antonio

Un des ex-libris de Madère est le gâteau au miel de canne, que vous ne pouvez pas manquer de goûter.

À l'usine de Santo António, située dans le centre de Funchal, vous trouverez ce gâteau et bien d'autres délices, comme par exemple les bonbons au fenouil fabriqués à l'ancienne, les confitures de fruits de la passion et les biscuits au miel. Fondée en 1893, dans la boutique adjacente, vous y trouverez des objets vieux de plusieurs siècles, y compris d'anciennes boîtes à biscuits en fer-blanc.

Piscines naturelles de Porto Moniz

Outre les fameuses piscines naturelles de Porto Moniz et du Seixal, ici vous pourrez aussi trouver des piscines naturelles d'origine volcanique. Plongez dans l'eau de mer des piscines de Docas do Cavacas pendant que vous profitez des belles vues sur le Cap Girão. Vous avez aussi accès à la mer et à la plage Formosa, à travers un tunnel creusé dans la roche.


.

Jardin do Campo da Barca

Située sur la rive gauche de Ribeira de João Gomes, ce jardin a des arbres centenaires comme les palissandres (Jacaranda mimosifolia), les kapoks (Chorysia speciosa) et un énorme dragonnier (Dracaena draco ssp. draco), qui nous invite au repos. Nous pouvons aussi apprécier au centre du jardin, une statue en bronze, conçue par le maître Pedro Anjos Teixeira, qui rendit hommage aux fleuristes de Madère.

Un des secrets de ce jardin est d'être la scène des joueurs de cartes, dames ou domino, très apprécié par quelques résidents.

Muraille de Funchal

Les fortifications servant à défendre la ville sont nées suite à l'attaque des corsaires français à Funchal, en 1560. Funchal est encerclé par des murs et à la fin du XVIème siècle, les murailles de la ville étaient prêtes. On estime qu'il y avait 5 portes sur la muraille de Funchal, l'une d'entre elles étant encore visible sur la place Largo dos Varadouros. Notez qu'il s'agit d'une reconstitution de l'ancienne entrée de la ville mais que la couronne, les armoiries royales et la pierre sont des pièces originales.

Dans la zone de Santa Maria, la muraille longeait la mer et seulement quelques sections subsistent de nos jours. Cependant, l'une d'elles peut encore être admirée à l'extérieur de l'hôtel Porto Santa Maria.

Musée des Croix

L'orchestrophone du Musée des Croix n'est qu'une raison parmi tant d'autres de visiter ce musée. Cette rareté dans le monde des instruments de musique mécaniques a été fabriquée par Limonaire Frères en France et a été amené à Madère par le Viscomte Cacongo, qui l'a acquis à Paris, en 1900, à la Foire Internationale de Paris. Il était utilisé pour animer les bals et les fêtes de jardin avec des valses et des polkas. En écoutant la musique jouée par cet instrument, on est transporté vers le charme de l'époque....