Chefchaouen, Maroc

Chefchaouen est une ville colorée et envoutante située au Maroc. Encore peu connue, cette ville ressemble à un lieu enchanté où l’on se promène avec bonheur. Les maisons, toutes peintes de bleu, se succèdent, formant une chorégraphie rappelant la mer. Au bord des maisons, de majestueux tapis faits main à base de laine de mouton sont étendus et s’ajoutent à ce mélange de couleurs.

Le parc de Keukeunhof, Hollande

C’est sans aucun doute le parc printanier le plus beau du monde. Chaque année, ce sont plus de 7 millions de tulipes, narcisses et jacinthes, qui s’ouvrent aux yeux des voyageurs sur 32 hectares de terrain. Mais attention à être prévoyant, le parc n’est ouvert que de la mi-mars à la mi-mai.

Les hervideros à Lanzarote, Canaries

Los Hervideros ("les sources bouillonnantes") sont des cavités labyrinthiques creusées par la mer dans la lave allant à la mer, le site est situé au sud du Parc national de Timanfaya entre les salines de Janubio et le village de El Golfo.

Dans un univers chaotique de laves pétrifiées, l'océan s'engouffre avec fracas dans une petite baie au fond de laquelle se trouvent deux grottes voûtées séparées par un pilier naturel. Quelques petits sentiers parcourent l'endroit et un escalier permet d'accéder à un balcon offrant une vue saisissante sur les éléments déchaînés.

Le café Gadagne à Lyon

Le musée Gadagne est discret, on peut facilement passer devant sans soupçonner son existence. Que dire, alors, du café qu’il cache sur son toit, au quatrième étage ? Le genre de café où l’on accède que grâce à une curiosité exacerbée ou par bouche-à-oreille.

Il faut d’abord oser passer l’accueil et le guichet du musée pour arriver à la cage d’ascenseur. Monte au dernier étage, monte au dernier dernier étage à pied, et te voici au café Gadagne. Un havre de paix, loin du bruit, à flanc de colline, dans ce qui ressemble à un jardin de cloître et en possède assurément la sérénité.

Tu peux t’asseoir à la terrasse du café ou mieux encore, simplement profiter des bancs du jardin, sans consommer. Prends un livre et profite de ce jardin secret, littéralement.

Gare d'Abando à Bilbao

Presque face à face, en suivant la rivière Nervión depuis la rive opposée, se trouvent les gares d´Atxuri et d´Abando. La gare d’Atxuri est un bâtiment de style néo-basque construit en 1912; de là partent les lignes de tram et de train qui mènent à la réserve naturelle d’Urdaibai, et terminent à Bermeo. Après avoir marché le long de la rivière, traversez le pont Areatzako et montez à la place «circular» (circulaire) pour entrer dans la gare d’Abando – Indalecio Prieto, bâtiment de style classique inauguré en 1948, où vous pouvez voir le spectaculaire vitrail de l’Unión de Artistas Vidrieros d´Irún et les sculptures d’Agustín Ibarrola (connu pour être l´auteur du Bois de Oma).

Quartier d'Irala, Bilbao

À seulement dix minutes du centre-ville se trouve le quartier d’Irala. Entre les endroits secrets de Bilbao il faut souligner ces petites maisons de couleurs construites au début du XXe siècle. Elles sont de style anglais et s’éloignent de l’image de Bilbao plus grise et avant-gardiste. Vous pouvez sentir que vous êtes à Londres ou même, quand vous vous trouvez sur une colline, elles peuvent vous rappeler le style victorien de San Francisco. Les plus pittoresques sont entre Avenida Zuberoa et Calle Baiona.

Cafeteria à Grenade

Il s'agit d'une petite cafeteria calle gallas gonzalo qui s'appelle Cafeteria Mundisalado. Un endroit qui n'a rien d' exceptionnel et qui pourtant a peut être été le premier lieu qui j'ai fréquenté à Granade. Au début de mon aventure, aux moments difficiles cet endroit a été pour moi comme un reconfort. Tout dabord par ces serveurs toujours très gentils souriants et offrants toujours de petits gateaux et puis aussi par son ambiance très tranquille et sa petite terrasse au soleil.