1. juil., 2018

Jacques Lacarrière - l'été grec

 L’été grec était pour moi synonyme d’engrangement des fruits et des saisons de la mémoire. »

Dans Chemins d’écriture, il complète : « Athos fut ma première rencontre véritable avec un autre monde que celui de la province française et de Paris. Ma première rencontre avec un autre mode de vie et de pensée, avec une religion dont je devais avec mon seul instinct deviner les lois et les rites. »

L'été grec, c'était aussi l'île où l'on a choisi de passer du temps ! N'entends-tu pas la mer qui t'appelle ?