15. juil., 2018

Les vendeurs de confetti

« Dès huit heures du matin les marchands de confetti, de masques, de mirlitons et de petits balais formés d'un tube de carton et d'un flot de rubans de papier se sont installés le long des trottoirs. De la place de la République à la Madeleine, les éventaires en plein vent se dressent. Rouges, verts, roses, bleus, blancs, jaunes, les sacs de confetti s'empilent par monceaux et le cri traditionnel des marchands commence déjà à retentir le long de la voie triomphale du carnaval ! « Qui qui n'a pas son ki-ki ? Qui qui n'a pas son kilo ? V'là les confetti, bien pesés et sans poussière !!! » »