Succès des livres pour enfants en Chine

En Chine, les livres français pour enfants ont la cote. Dans cette bibliothèque de quartier à Shanghai, 12 000 livres reposent sur les étagères, dont 1 000 sont français. Parmi eux, les Babar, et Barbapapa, des classiques appréciés des jeunes Chinois. Si les livres français plaisent tant, c'est parce qu'ils savent s'adresser aux enfants. En Chine, le made in France est un gage de qualité pour les livres de jeunesse, mais pas seulement. Les bandes dessinées aussi commencent à trouver leur public.

 

Ici, la BD qui rencontre le plus de succès est Blacksad, un récit policie. 50 000 albums vendus en Chine ; à l'échelle du pays, c'est une goutte d'eau, mais pour la France, c'est un énorme tirage. "Je pense vraiment qu'on a une carte à jouer en Chine pour faire connaître la France autrement que par le cinéma et la mode".  La BD française semble en effet bien partie pour conquérir les lecteurs chinois, la classe moyenne grandissante voyant dans la bande dessinée un moyen de s'instruire tout en se divertissant.