Cap Ferret : les secrets de la presqu'île

C'est un banc de sable de 20 km qui avance entre deux mers : le Cap Ferret (Gironde). D'un côté, les eaux calmes du bassin d'Arcachon, de l'autre, l'océan Atlantique et ses plages à perte de vue.

 

La tranquillité, c'est ce qu'on vient chercher au Cap Ferret depuis longtemps. Gustave Eiffel aimait passer ses vacances dans une villa qui longe la plage. Mais les premiers habitants du Cap Ferret ne sont pas venus pour passer leurs vacances : ils étaient ostréiculteurs. Dans les cabanes, on vient désormais de très loin pour déguster les huîtres du Cap. Une partie de la plage est interdite au public pour cause d'érosion, car le banc de sable ne cesse de reculer. Une digue de 400 mètres est censée protéger le site, mais on sait que cela ne suffira pas. Chaque année, la mer grignote un peu plus le banc de sable.