La figue blanche est un fruit rare

 Dans les vergers de Salernes, dans le Var, les figues blanches ont mûri au soleil de Provence. Cette variété ne pousse que dans ce village et dans les collines alentour. "La figue se perd énormément à Salernes, on a énormément de demandes, mais beaucoup moins de gens qui les ramassent". Très prisée des confiseurs, la figue pousse dans ce village en totale liberté, dans les jardins, au bord des routes. Mais plus personne ne la récolte et sa culture tend à disparaître. Pour éviter que ce fruit ne se perde, Lou Figoun a décidé de relancer l'activité. Au fil des années, les arbres ont été abandonnés, mais aujourd'hui, les membres de l'association essayent de perpétuer la tradition.

 

Au siècle dernier, la figue blanche originaire d'Italie a connu son âge d'or : il s'en récoltait jusqu'à cent tonnes par an contre six aujourd'hui. Dans leur gorbelette, le petit panier provençal, des fruits bien charnus ravissent petits et grands.