Une fleur orange pour le jour des Morts au Mexique

Au pied du volcan Popocatepetl, près de Puebla, dans le centre du Mexique, un océan de fleurs orange dégage son arôme intense. Les pétales de «cempasuchil» ou rose d’Inde tapisseront les allées censées guider les âmes défuntes et accompagneront les offrandes à l’occasion du Jour des morts que célèbrent les Mexicains les 1er et 2 novembre.

Qu’elles soient modestes ou somptueuses, les offrandes que font les Mexicains à leurs défunts sont toutes disposées sur du papier multicolore, près des portraits des êtres chers disparus et de bouquets de cempasuchil. Selon les croyances, les pétales de cempasuchil conservent la chaleur du soleil et incarnent le divin. Son nom vient de «cempohualxochitl», signifiant «vingt fleurs» en langue indigène nahuatl.